8 janvier 2019

Familiprix : ça sert pas à ça la famille?

2019 s’avère être une année de transition importante pour Familiprix puisqu’après plusieurs décennies à aborder ses messages sous le ton de l’humour, l’annonceur souhaite désormais mettre de l’avant son nouveau positionnement de marque :  la bienveillance.

La santé sous l’œil des consommateurs.

Aujourd’hui, lorsqu’il est question de santé, les consommateurs ne savent pas toujours où donner de la tête. Souvent, ils tentent de trouver eux-mêmes les réponses à leurs questions. Ainsi, ils fouillent sur divers sites médicaux, ils demandent conseil à leur entourage ou encore ils écoutent leur voix intérieure qui ne les guide pas toujours dans la bonne direction. Le pharmacien ne peut évidemment pas remplacer un médecin, néanmoins, il peut être de bon conseil et voir avec le consommateur quelles sont les meilleures avenues pour qu’il puisse prendre sa santé en charge. Bernard Godbout, vice-président marketing chez Familiprix tient à souligner l’apport stratégique et créatif de l’agence Kabane dans ce virage empathique « Kabane a su magnifiquement cristalliser la vision et les valeurs de la marque. Avec eux, nous sommes parvenus à se doter d’un univers où on sent résonner l’authenticité et l’humanité de nos pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix. ». 

Raconter des histoires humaines.

C’est donc en empruntant la voie de la voix intérieure que l’agence Kabane, qui chapeaute uniquement les volets télé et numérique avec des messages de 60s, 30s et 15s, a voulu raconter des histoires humaines où l’on voit des personnages aux prises avec leur combat intérieur et où l’on constate comment l’approche bienveillante de Familiprix fait la différence. « La médication est nécessaire pour guérir les maux, pour aller mieux, mais souvent, il suffit d’une oreille attentive, des mots réconfortants pour avancer. C’est ce qu’on a voulu mettre en images. » mentionne Simon L’Italien, coprésident et directeur de création de Kabane. La facture visuelle léchée a été confiée à la réalisatrice Caraz de chez Roméo & Fils. C’est donc sous son œil cinématographique et poétique que les messages ont pris vie. Quant à la trame musicale, elle a été confiée à la chanteuse et compositrice Ingrid St-Pierre. « C’était important pour nous qu’il y ait une touche humaine et artisanale dans toutes les sphères de la création. » précise Julie LaRichelière, chef principale marketing chez Familiprix. 

Être là quand ça compte, dans les hauts comme dans les bas, est le défi que s’est donc lancé Familiprix pour les prochaines années. Parce qu’après tout, çsert pas à ça la famille?

L'opération sera en ondes dès le 7 janvier jusqu’à la fin mars sur les grands médias francophones du Québec. Et pour une première fois de son histoire, Familiprix s’adressera au marché anglophone, autant en télé que sur le Web.

Pour voir le message : https://www.youtube.com/watch?v=MRtyz3pn0P8.